Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Analyse RC Toulon - Saracens : go Sarries pour 2,20 !!!

Publié le par Ziz471

A la vue des compos, je pars sur les Saracens à 2,20 dont la compo me plaît. J’aurais préféré que Du Plessis débute la rencontre à la place de Figallo en pilier droit mais ce dernier a vraiment assurer face à la mêlée des Wasps la semaine passée donc en termes de gestion d’effectif, c’était difficile pour le staff de le remettre sur le banc. Au talon, entre le dynamique Brits et George, sur un nuage en ce début de saison, c’est le meilleur duo de talonneurs en Europe (chacun son avis bien sûr 

Avec Mako Vunipola, certes moins étincelant que l’an passé à la même période, titulaire en pilier gauche, les Sarries ont une mêlée qui devrait largement tenir la route – a minima - face à celle du RCT, y compris à l’heure de jeu, avec la rentrée des remplaçants. Surtout, au cul, cette belle première ligne sera épaulée par le meilleur attelage d’Europe (Kruis-Itoje), qui allie puissance, jeu aérien et technique. Et cohésion puisqu’ils évoluent ensemble en sélection anglaise et en club désormais, puisqu’avant, Itoje était utilisé en flanker. En 3e ligne, le bulldozer B. Vunipola est épaulé par deux guerriers expérimentés (Wray et Burger) qui gêneront les Toulonnais dans le jeu au sol.

Pour la charnière, le gestionnaire Wigglesworth a été préféré au plus rapide Spencer et surtout, Farrell et son pied précis fait son retour reléguant la révélation Lozowski sur le banc. Au centre, du talent pur capable de soulager Farrell au pied (Bosch) et un besogneux chef de défense (Barritt). Il y a l’indétrônable Wiles à l’aile (j’ai quand même peur de Tuisova en face de lui, c’est vrai) et Maitland, qui compense l’absence d’Ashton (suspendu). Il est moins finisseur, mais c’est un arrière-ailier, avec un placement en défense et un jeu au pied meilleurs. Face à ce roublard Habana, ce n’est pas une si mauvaise chose sur le papier.
Enfin, élément décisif dans mon bet, le retour de Goode (au repos la semaine dernière), que je situe au-dessus de Watson et surtout Brown dans la hiérarchie anglaise. Mais ce n’est pas l’avis de tous visiblement…

Sur le banc, comme je l’ai dit, il y a du monde devant comme derrière tant les Sarries sont épargnés par les blessures. Vu ce banc, je ne les vois pas connaître de gros trou dans ce match même si le RCT demeure le RCT. De plus, en termes de « dimension psychologique à deux balles », j’adore le fait qu’ils soient passés à côté aux Harlequins en début de saison. Cela sert de rappel pour cette équipe qui est vraiment impressionnante depuis le printemps 2015 (et qui est ma chouchoute pour ceux qui connaissent mon travail).
Parlons un peu du RCT. Oui, il reste des joueurs de renom, ils sont à la maison et seront survoltés, évidemment, mais est-ce que Vermeulen et Habana sont dans la forme de leur vie ? Non. Est-ce que Nonu est au niveau qui devrait être le sien depuis son titre de champion du monde ? Non. Est-ce que Fresia, avec tout le respect que je lui dois, doit faire peur à la mêlée des Sarries ? Non (même s’il va surtout tirer sur Figallo et non Du Plessis). Est-ce que Gorgodze est vieillissant ? Un peu quand même hein. Est-ce que Trinh-Duc fait la carrière que son talent mériterait ? Non (c’est aussi vrai pour Pogba d’ailleurs…). Quant à Halfpenny, sa précision au pied est indéniable, mais je le trouve moins impactant sur le jeu, surtout offensif, depuis son retour de blessure l’an passé avant le Mondial. Je crains toujours l’incroyable Tuisova, mais le sérieux défensif sarries – en coupant les extérieurs et en relançant surtout sur Halfpenny et Habana (j’espère !) - devrait trouver des moyens de réduire son influence.
Quant au banc, je n’ai pas l’impression que les Sarries doivent jalouser ces Toulonnais, dont le niveau sur l’échiquier européen (comme français d’ailleurs) demeure difficile à juger. J’ai quand même la conviction qu’ils finiront l’année sans titre.
Comme ça reste les Toulonnais chez eux, que la mode est aux cartons jaune et rouge donnés de plus en plus facilement, je ne peux partir sur une grosse confiance. Disons du 70%.

PS : j’ai fait gros car j'avais le temps, ma voiture était en réparation. Mais ne croyez pas que mes analyses seront à chaque fois aussi longues ;-) Bon bet les amis.

Commenter cet article