Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voilà pourquoi il faut attendre les compos !

Publié le par Ziz471

Ce week-end, sur deux matches, on a pu voir à quel point il était primordial d'attendre les compos avant de parier (c'est mon crédo). Je sais bien que c'est dur d'attendre parfois, qu'on a peur que les cotes chutent, mais comme je dis à quelques abonnés, il vaut mieux gagner moyen que passer près de gagner gros...
Premier match :Clermont - Exeter. En début de semaine, Azéma dit qu'il ne récupèrera personne par rapport au match aller... Et qui voilà finalement vendredi ? Kayser, Cudmore, Lee, Lapandry et même Davies après sept mois d'arrêt. Pas pareil. Je ne parle pas de Domingo annoncé forfait le mardi et qui est entré en jeu à la 51e minute... Résultat : une raclée face à Exeter alors qu'en début de semaine, mon orientation allait davantage vers le H Exeter. D'où l'intérêt d'être patient !
Deuxième match : Toulouse - Ulster. En début de semaine, vu la réaction attendue, j'optais plutôt pour Toulouse en sec. Puis Picamoles est annoncé forfait, comme Maka et Kakovin, voire Galan. Déjà c'est pas pareil. Puis, tournant du "match", la compo tombe vendredi et là, c'est un vrai turn-over à une semaine de la venue du RCT qui est choisi par le coach. J'ai été assez surpris par Mola car ce match pouvait permettre à ses hommes de finir encore 2e et de se relever après une sévère chute. Du coup, le bet à faire, vu l'occasion, c'était l'Ulster en sec et le H Ulster.

Tout ça pour vous dire d'être patient, de se méfier des tipsters ou de votre frénésie qui vous envoient au tabac le mardi à l'aube (mon Dieu...) sans connaître les compos. Sans patience, la maîtrise d'un sport et nos supposées connaissances ne sont rien.

Commenter cet article