Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La révolte du Munster face aux Tigers ?

Publié le par Ziz471

La semaine passée, je vous avais conseillé le succès de Newport face au Munster car ce dernier était énormément diminué. Mais là, la province irlandaise, blessée et qui retrouve sa Red Army, a davantage de gueule avec beaucoup de retours, et pas des moindres : son demi de mêlée Murray associé à Keatley, bon buteur également. Avec une charnière comme celle-là, c’est déjà autre chose, surtout quand derrière, l’expérimenté Earls et le fougueux Saili sont là, comme Conway (moins pertinent tout de même) qui a soigné sa grippe et débutera à l’arrière. Du coup, Zebo est décalé à l’aile ce qui n’est pas plus mal vu son jeu au pied parfois inconstant et son amour du jeu pas toujours compatible avec le poste de dernier rempart...

Devant, le staff a enregistré aussi d’autres retours importants. Pas O’Mahony, bien sûr, dont le leadership, ajouté au départ de O’Connell, fait indiscutablement défaut au groupe, mais du pilier droit BJ Botha (ce sera mieux que John Ryan qui glisse sur le banc) et du pilier gauche international Cronin, qui offre un bon rapport mobilité dans le jeu - tenue en mêlée. En revanche, Casey, le titulaire au talon est encore sur le flanc. Pour autant, je suis conscient que la mêlée des Tigers s’annonce terrible avec Cole à droite (quel duel avec Cronin !) et le féroce T. Youngs au talon. Pour en revenir aux retours en faveur du Munster, il y a aussi Ryan dans la cage qui va faire du bien aux côtés de son ami Foley (Chisholm glisse sur le banc) et surtout du Sud-Africain CJ Stander en 3e ligne centre. Même le flanker O’Donoghue, qui était également malade le week-end passé, revient sur le banc, sortant logiquement Buckley du groupe. Copeland, qui dépannait en 8 à Newport, retrouvera son poste en n°6. Sur le banc, Bleyendall couvre les postes de 10-12 et l’Argentin Amorosino ceux d’arrière-ailier. A noter qu’en doublure de Murray, l’indispensable en 9, c’est O’Leary qui a pris le dessus sur Duncan Williams, envoyé en réserve ce week-end. Ce n’est pas encore l’équipe-type du Munster, mais c’est déjà autrement plus consistant.

Place aux Tigers… Bon, c’est un gros morceau. En termes de puissance et de confiance, et puis ça reste des Anglais, c’est une valeur sûre. Et encore, le bulldozer Tuilagi est encore aux soins. Ils ont aussi perdu depuis peu Tait en 15, c’est le patron des lignes arrières, il ne s’agit pas seulement d’une perte technique, elle l’est aussi en termes de leadership. Pour moi, derrière Mike Brown le titulaire en sélection, il s’agit du même niveau, aussi complet, que Goode (Saracens). Relance, jeu au pied, capacité à venir s’intercaler, défense, il sait faire beaucoup de choses et venir au Munster sans lui, c’est un désavantage certain. Evidemment, les Tigers ont un bel effectif et ont décidé de placer Veainu à l’arrière. Lui, c’est une des révélations de la saison. Malgré sa vitesse et ses appuis de feu, il n’avait pu s’imposer dans le Super XV car au rugby, le jeu sans ballon, ça compte. En le plaçant en 15, ça veut tout dire des ambitions nouvelles des Tigers, qui ne veulent plus être réduits à leur pack surpuissant. Sauf que ce soir, il va faire froid et il devrait pleuvoir jusqu’à la mi-journée. La science du jeu de Murray (connu pour son jeu au pied dans le dos et ses chandelles) devrait donc largement mettre Veainu dans une position de pression. Si j’y pense, il y a de grandes chances pour que le staff y pense aussi ;-) A noter aussi l’absence de Betham, lui aussi une recrue du Sud très intéressante. Du coup, le duo Bai-Smith est peut-être plus perméable. En revanche, la charnière, rien à dire avec Ben Youngs – Owen Williams. Devant, en 2e et 3e ligne, c’est très costaud. Pas de vedettes mais un effectif super homogène avec beaucoup de joueurs interchangeables sans que le niveau ne baisse. Avec Croft sur le banc, ça veut tout dire. Bell, polyvalent et possédant un gros jeu au pied, vient rendre ce banc (Aguero aussi) encore plus étoffé.

Le choix pour ce match est très compliqué. A la rigueur, je crois que j’attendrais la première mêlée (la fameuse première mêlée) pour me décider en live et pour m’assurer que la pelouse demeure humide. Mais pour les impatients qui souhaitent être guidés, je crois que je me prononcerai en faveur de la révolte locale pour 1,67 (bwin). Mais de peu, avec une confiance modérée.

CONFIANCE 60%

Commenter cet article