Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bath confirme face aux Wasps ?

Publié le par Ziz471

Je vais rester sur ma logique du match aller où je donnais aux abonnés ma préférence au H Bath. En effet, la reconstitution du duo de centres Joseph – Eastmond, la forme et la confiance retrouvées de Ford (il fallait digérer le Mondial sans doute), le triangle arrière Banahan-Watson-Rokoduguni, le recrutement de David Denton (ex-Edimbourg) placé en 8 et les progrès de la mêlée m’inspirent confiance. Sans parler de la météo (pluie a priori exclue) favorable au jeu aéré des locaux.

De plus, le staff a décidé de densifier son pack en plaçant Houston (l’habituel 8) en flanker en lieu et place de Garvey qui retrouve son poste préférentiel en deuxième ligne. Une bonne idée tant la technique de Denton derrière la mêlée (possiblement mise sur en difficulté) peut aider. Je n’oublie pas la fougue de Matawalu en 9, même si, à la maison, je crois que je l’aurais gardé sur le banc pour mettre le feu durant les 20 dernières minutes (oui, j’aime bien Chris Cook). Mais Bath est une équipe joueuse et le demi de mêlée fidjien colle parfaitement à l’identité de ce groupe jeune qui semble avoir digéré son énorme saison dernière et ce début de saison poussif. Malgré une mêlée en progrès à l’aller (et la mêlée des Wasps, ce n’est pas rien), je reste encore craintif dans ce secteur. Pour autant, alors que Festuccia manquera encore au talon et Cooper-Woolley est forfait à droite (pour les Wasps), Bath reçoit le retour de son espoir, le pilier gauche Auterac, qui relègue Lahiff sur le banc. Sur ce banc, avec Homer, Webber, Cook et Priestland, Bath est armé, même si je regrette la blessure de Devoto qui, quand il est placé en premier centre, offre par son pied gauche d’autres alternatives au jeu parfois trop stéréotypé des locaux.

En face, outre la mêlée amoindrie (mais je reste méfiant), le pack est évidemment solide avec Smith, Hugues, Launchbury, Johnson, Cittadini et Haskell mais le banc me semble moins costaud. De plus, à force d’alterner à l’ouverture entre Jackson et Gopperth, je me demande si ça ne finit pas par jouer contre l’animation offensive et la confiance des deux joueurs. D’ailleurs, derrière, alors que je ne suis pas fan de Miller aligné en 15, les finisseurs Wade et Tagikagibau sont forfaits (mais Halai de retour).

Quand bien même le pack des Wasps prendrait le dessus, sur le papier, les trois-quarts de Bath sont si impressionnants que je vois les coéquipiers de Ford s’imposer quand même. De plus, psychologiquement, perdre à l’aller dans les derniers instants fut très dur pour les Wasps, d’autant que ces derniers, qui avaient fait tourner exprès, juste avant, lors de la venue d’Exeter (grosse défaite d’ailleurs), nourrissaient d’énormes ambitions européennes suscitées par la raclée infligée au RC Toulon d’entrée de compétition. Côté Bath, en revanche, ce match peut servir de déclic tant l’équipe est jeune et manquait de confiance et de continuité jusque-là.

Ma confiance est modérée malgré tout car je reste conscient que le jeu de Bath est risqué et qu’une bonne défense des Wasps et un ou deux turn-overs peuvent faire basculer cette rencontre décisive.

Donc Bath à 1,40 sur Betclic. CONFIANCE : 60 %

Commenter cet article